Réveil tranquille ce vendredi matin après notre dernière nuit sur notre matelas à même le sol ! 

On range nos affaires éparpillées aux quatre coins de l'appart et on écrit quelques cartes postales achetées la veille. Pour le repas de midi pas de prise de tête, on finit les spaghettis de mercredi soir pour vider le frigo avant de partir.

Il faut ensuite retourner chercher la voiture en bus comme d'hab mais ce sera la dernière fois ! Évidemment, je me trompe d'arrêt et on sort beaucoup trop tôt du bus... mais c'est sûrement parce que mon subconscient m'a dit qu'on croiserait un camion de pompier et que Julie voudrait probablement le photographier !... (on se justifie comme on peut)

Bref, on arrive rue Holland et la voiture est toujours là bien sagement à nous attendre. Nous sommes rassurées.

C'est parti pour l'appart afin de charger tous nos bagages et go à 30 minutes d'ici pour le Lac Delage. Ce soir on logera chez Carole, une femme de 72 ans qui vit seule avec ses 2 chats et son chien Harry. On l'a prévenu qu'on arriverait en début d'après-midi. Vers 14h30, nous prenons possession de notre chambre. Et devinez quoi ? Il y a un vrai lit ! Bon il fait 1m50 de haut mais ça a l'air d'être la mode par ici les lits surélevée.

P_20160506_222743

P_20160506_145202

P_20160506_145209

 

Carole nous dit qu'elle doit aller faire une petite course pour acheter du jambon et de quoi faire des crêpes pour notre petit dej demain matin. On dit ok pour l'attendre afin qu'elle n'ait pas à emmener son chien et fermer toute la maison. On pensait qu'elle en aurait pour une demi heure ou une heure maxi... mais elle n'est revenue qu'à 16h30... certes, en attendant, nous avons profité du soleil sur sa terrasse mais à vrai dire, on pensait partir plus tôt en balade. Surtout qu'à la base, on devait juste aller au lac mais entre temps, nous avons vu qu'il y avait le site des Marais du Nord juste à côté et ça a l'air d'être une chouette balade !

P_20160506_153154

Donc, dès le retour de Carole, on s'empresse de se préparer et de rejoindre l'entrée du parc des Marais. Il y a plusieurs circuits mais le plus longs fait 2h30 et englobe les premiers circuits plus courts, c'est donc celui-ci qu'on choisit.

Et c'est parti pour une randonnée entre lacs, forets, marais avec un magnifique soleil. Pas grand chose à dire de plus, les photos parlent d'elles même.

P_20160506_165519

P_20160506_165549

P_20160506_165911

P_20160506_170331

P_20160506_170336

P_20160506_170550

P_20160506_171141

P_20160506_173309

P_20160506_173344_BF

P_20160506_175755_BF

P_20160506_175813

P_20160506_180238_HDR

P_20160506_182403

 

La réserve de sapins de Noël  :

P_20160506_182456

P_20160506_182737_PS

 

Après cette superbe balade, nous rentrons chez Carole vers 19h30 ne sachant pas trop si on pourra manger chez elle en payant un supplément ou si elle pourra nous indiquer un endroit où aller manger. En fait, Carole nous explique qu'elle mange, comme la plupart des québécois, vers 17h30-18h. Du coup, ça fait bien longtemps qu'elle a mangé quand on rentre. Elle nous indique une pizzeria non loin de chez elle. On s'y rend, c'est vendredi soir donc il y a beaucoup de monde mais on arrive à avoir une table (probablement parce qu'on arrive tard et que certains ont déjà fini de manger). Les pizzas étaient vraiment très bonnes mais... on avait oublié d'apporter notre vin ! A toutes les tables, les gens avaient ramené leur bouteille. La pratique m'intrigue mais qu'est-ce qu'on ferait comme économie en France si on pouvait apporter notre vin au resto ! La journée s'achève après ce bon repas, il est l'heure d'aller voir si le lit de Carole est confortable comme elle m'a promis !